Le hip hop et le punk sont oubliés. Place maintenant au “Tecktonik”. Et oui, nos jeunes Malgaches, toujours partants pour de nouvelles tendances, ont adopté ce nouveau style d’origine française.

Le Tecktonik n’est pas seulement une danse mais tout une nouvelle personnalité que ces jeunes ont très vite apprise (ou plutôt copiée). Dans les rues, dans les boites, même dans les pubs à la télé, Tecktonik est là (sans oublier les sonneries de téléphones).

Le Tecktonik, qui a débuté par une mode vestimentaire créée par Cyril Blanc et Alexandre Barouzdin, est maintenant une musique (électro dance), une danse (avec beaucoup de jeux de jambes et de bras), une coiffure (rebelle et excentrique), un maquillage (je dirai, exagéré), et bien sûr, une tenue (serrant le corps, avec un fond noir et des motifs à couleurs très vives, sans oublier les accessoires bracelets…). Le Tecktonik est rapidement répandu dans le monde entier. Et Madagascar a également reçu ce nouveau vent.

Si je peux me permettre, le Tecktonik n’est pas une chose nouvelle. Voyez par vous même, c’est un peu un mélange de techno et de punk. Enfin, les jeunes l’apprécient beaucoup. Et je parierai que bientôt, un nouveau style apparaîtra et Tecktnik rejoindra le rang des hip hop et du punk. En attendant, je ferai mieux d’apprendre le Tecktonik aussi pour ne pas être dépassée par l’âge.🙂

ariniaina